Rachel Kolly d'Alba

© August 2017 RKd'A Contact
<-- Back


23. APR. 2010, "Journal du Jura", Jacques Lefert

"JUSTESSE DE TON INEGALABLE ET COUPS D’ARCHETS SOUVERAINS »"


Cordes Romantiques

C’est à cette enseigne que l’Orchestre Symphonique de Bienne, dirigé pour l’occasion par le chef invité Jean-Jacques Kantorow, a présenté mercredi son 8e concert symphonique de la saison.
En ouverture, nous avons eu le plaisir de pouvoir écouter dans son entier une oeuvre dont on n’entend que trop souvent séparément le 3ème mouvement, la Sicilienne, à savoir la musique de scène Pelléas et Mélisande que Gabriel Fauré (1845-1924) a composée sur le drame imaginé par le poète Maurice Maeterlinck. L’orchestre - très inspiré par son chef - nous a donné de cette musique tournée vers l’intimité et l’intériorité une lecture et une interprétation claire faite de finesse et de profondes respirations.
A suivi le plat de resistance avec la prestigieuse violoniste suisse Rachel kolly d’Alba qui nous a offert une interprétation magistrale du 3ème Concerto pour violon et orchestre op. 61 de Saint-Saëns (1835-1921). L’artiste fait








<-- Back